Affaire Boy Djiné : les parents de Abdou Faye excluent toute idée de mort par suicide

La police devra sorti d’autres arguments outre que la mort par pendaison pour convaincre la famille d’Abdou Faye. Les parents de ce présumé complice de Boy Djiné ont excluent, ce jeudi, devant les journalistes, toute idée du suicide. Ils comptent d’ailleurs saisir la justice après la sortie de l’autopsie.

Abdou Faye, complice présumé de Baye Modou Fall alias Boy Djiné, qui s’était évadé de prison avant d’être arrêté par les gendarmes à Missirah, a été annoncé mort, hier mercredi, 9 juin 2021, au commissariat central de Dakar où il était en garde à vue. Il se serait tué par pendaison. Ce qui suscite une vive polémique.

Selon son père, des traces de sang ont été retrouvés sur son corps après son décès. Ce qui leur fait croire qu’il a été torturé. Pour l’activiste, Guy Marius Sagna, il s’agit d’une mort de trop dans les locaux de la police. L’activiste qui a décidé de prêter main forte à la famille de Abdou Faye réclame justice à travers une enquête indépendante.