Deux millions de Kenyans sous le seuil de pauvreté

Deux millions de Kenyans sont tombés sous le seuil de pauvreté entre mars et juin de cette année, selon un rapport de la Banque mondiale.

Le taux de chômage dans la plus grande économie d’Afrique de l’Est est passé de 5 à 21 % au cours de cette période.

Le nombre de personnes vivant avec moins de 1,90 $ (1,42 $) par jour a ainsi augmenté de 4 %, passant à deux millions.

Les ouvriers d’usine et ceux qui travaillent dans le tourisme et l’agriculture ont été particulièrement touchés.

Les recettes fiscales du Kenya ont diminué, mais le service de la dette a augmenté.

La dette du Kenya s’élève à 65,6 % du produit intérieur brut et le Trésor national est en train de demander au Fonds monétaire international 2,3 milliards de dollars supplémentaires pour aider à financer la réponse à la pandémie de coronavirus.

bbc