Éthiopie : le Premier ministre Abiy Ahmed sur la ligne de front

Le chef du gouvernement avait annoncé qu’il se rendrait sur le champ de bataille en début de semaine pour stopper l’avancée des rebelles tigréens et oromos. Mais depuis, Abiy Ahmed a disparu des écrans radars, laissant la responsabilité de gouverner à son vice-Premier ministre.

Abiy Ahmed parti au front, c’est Demeke Mekonnen qui prend les rênes du gouvernement de façon temporaire. Les affaires courantes seront donc gérées par le numéro deux du gouvernement, celui qui est à la fois vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, informe RFI.