l’Amérique commémore les 20 ans de son attaque meurtrière

Les États-Unis commémorent, ce samedi, la 20e année des attentats les plus meurtriers de l’histoire. Le 11 septembre 2001, l’Amérique subissait l’attaque kamikaze de deux avions sur les deux tours jumelles du World Trade Center. Une véritable scène d’apocalypse dans le quartier de Manhattan, au cœur même de New York.

Si deux avions symbolisent alors la stupeur internationale, deux autres sont détournés par Al-Qaïda au même moment et ciblent le Pentagone et la Maison Blanche (ce dernier n’atteindra finalement pas sa cible). Au total, le bilan est lourd : 3000 personnes perdent la vie. Chaque année, la commémoration de l’événement ravive la douleur des familles victimes. Certaines d’entre elles demandent la réouverture d’une enquête, ”reopen 9/11” car ils refusent les conclusions des enquêtes jusqu’à-là. En particulier concernant le 3e bâtiment, bâtiment n°7, qui s’est écroulé plusieurs heures après l’effondrement des tours jumelles.

L’enquête a mis en évidence une série d’incendies provoqués par l’impact de la chute d’énormes blocs tombés sur ce bâtiment depuis les tours.

sunuafrikradio