L’ancien président burundais Pierre Buyoya démissionne de l’UA

L’ancien président burundais, Pierre Buyoya, a démissionné de son poste de Haut représentant de l’Union africaine au Mali et au Sahel.

Cette démission fait suite à sa condamnation avec 18 de ses proches par contumace à la prison à perpétuité au Burundi.

Il était jugé pour l’assassinat de son successeur et premier président hutu démocratiquement élu du pays, Melchior Ndadaye, en 1993.

Pierre Buyoya démissionne pour se consacrer à sa défense.

Ce crime avait plongé le pays dans une terrible guerre civile qui a fait plus de 300 000 morts en une décennie.

bbc