SUNU AFRIK RADIO

MOT DE PASSE DU 13 FEVRIER 2020

Spread the love

MOT DE PASSE

“NOMMER” LE MAIRE DE DAKAR “: L’injure de trop

Le président de la République du Sénégal, M. Sall Macky aurait l’intention de “nommer” le futur Maire de Dakar, dorénavant.
En effet, depuis quelques périodes, l’intention se susurrait… comme semblait nous y préparer des “sondeurs” à travers les médias. Pire, le.projet est en train d’être propulsé au devant de la scène, avec l’éternel mépris qui a toujours servi au régime actuel. Un tel affront est lancé aux populations dakaroises, surtout à l’endroit de l’ancien Maire Khalifa Ababacar Sall qui a l’air de toujours “perturber” le sommeil de qui on sait… Mais, aussi et surtout, à l’ensemble des sénégalais de toutes les régions. En sus de la menace pour toute localité qui intéresserait le camp du pouvoir.
Cet abus est abject et irrespectueux.

L’irrévérence totale

Le Sénégal est en train de vivre ses pires moments politiques depuis les Indépendances. Après les sales coups vécus de la loi de parrainage conséquemment élaborée que pour “écarter” de potentiels adversaires politiques aux élections si douteuses, en passant par le blocage des cartes d’identité de bon nombre de jeunes sénégalais et autres, les malversations organisationnelles dénoncées dans le temps lors des législatives et le Référendum de 2016, l’obsession de la manipulation ne cesse de déshonorer le beau Sénégal, qui, jadis, n’a jamais atteint ce seuil de dépravation, de déperdition et grande perte du stricte minimum de valeurs et vertus simplement humaines: la politique est devenue haineuse au Sénégal en ce courant 2012 – 2020!

La tartufferie méchante!

Par la folle envie d’avoir toujours la main mise sur tout, la capitale Dakar en particulier, toutes les pratiques sordides sont en phase de “confection” et de “réalisation”.
Ce n’est pas parce qu’Alassane Ouattara l’aurait réussi à Abidjan, qu’il faut copier l’impossible pour et contre la haute communauté lebu de Dakar, qui n’a jamais accepté de se laisser faire (réputation que le colon leur a toujours adressé).
L’heure est très grave. Aucun sénégalais ne doit accepter cette intention immonde dans l’esprit, encore plus dans l’option d’y tendre.
M. le président, reculez. SVP. Dakar appartient aux dakarois.

Pa Assane Seck

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :