SUNU AFRIK RADIO

Bye les rabat-joie ! Les personnes optimistes vivraient plus longtemps

Spread the love

Vous êtes plutôt du genre à voir le verre à moitié plein ? Vous ne vous avouez jamais vaincu.e ? Vous êtes confiant en l’avenir ? Bonne nouvelle ! Vous avez plus de chances de vivre longtemps. En tout cas, bien plus que ceux qui tirent la tronche toute la journée (sans citer personne). C’est ce que vient de prouver une récente étude américaine.

Il y a souvent deux types de personnalités. Ceux et celles qui voient tout en noir, qui sont pessimistes de nature, et qui ne sont pas tout à fait les personnes avec lesquelles aller prendre un verre si vous êtes déprimé.e. Et puis il y a des personnes lumineuses, positives, pour qui rien n’est une fin en soi et qui trouvent toujours une solution pour rebondir s’il leur arrive un truc pas cool. Inutile de préciser qu’il vaut mieux s’entourer d’individus qui font partie de la deuxième catégorie.

Prendre la vie du bon côté

On savait déjà que les optimistes étaient souvent mieux dans leurs baskets. Logique. Certaines études avaient également démontré que cet état d’esprit permettait de prolonger l’espérance de vie. Mais une nouvelle enquête publiée dans la revue scientifique PNAS (Proceeding of the National Academy of Sciences) est allée un peu plus loin.

Des chercheurs américains ont suivi pendant plusieurs décennies plus de 70 000 volontaires – 69744 femmes suivies pendant dix ans et 1429 hommes suivis pendant trente ans. Ils ont étudié leur niveau d’optimisme (à partir d’un questionnaire dûment rempli par les candidats), leur état de santé et leur hygiène de vie – comprenez si leur alimentation est équilibrée ou non, s’ils fument ou s’ils consomment régulièrement de l’alcool.

Vivons mieux, vivons heureux

Bilan : les personnes les plus confiantes et enthousiastes auraient une durée de vie 11 à 15% plus élevée que les autres. Cerise sur le gâteau, elles auraient aussi plus de chances d’atteindre “une longévité exceptionnelle” soit 85 ans ou plus. En gros, elles vivraient 10 ans de plus que les pessimistes. “C’est du même ordre qu’un diagnostic de diabète ou une crise cardiaque avant 60 ans pour les hommes ou 70 ans chez les femmes”, a précisé Lewina Lee, l’auteure principale de l’étude, sur le site de l’Université de Médecine de Boston.

Mais pourquoi ? Ça, ça reste encore un mystère. Les scientifiques suggèrent plusieurs pistes, qui restent à explorer. Les optimistes résisteraient mieux au stress et seraient donc moins impactés par ses effets sur la santé, ils seraient davantage capables de se fixer des objectifs et donc de manger plus sainement, d’aller chez le médecin régulièrement ou de faire de l’exercice par exemple.

Et s’il suffisait simplement de garder le sourire en toute circonstance et de se dire que ça ira mieux demain pour vivre une belle et longue vie ? Alors oui, c’est bien plus facile à dire qu’à faire, surtout quand on fait face à des montagnes qui paraissent insurmontables. Mais on pourrait déjà commencer par essayer, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :