SUNU AFRIK RADIO

Sophrologie : comment cultiver la gratitude

Spread the love

Gratitude et reconnaissance sont les deux piliers de la bienveillance. Voici 3 pratiques pour renforcer votre joie de vivre, votre immunité et votre humanité.

FOCALISEZ-VOUS SUR LES BONS MOMENTS

Les personnes qui pratiquent la gratitude envers la vie avant de se coucher dorment mieux. Elles sont plus enthousiastes et plus optimistes, donc moins stressées.

  • Avant de vous coucher , pensez à deux bons moments vécus dans la journée : une activité que vous avez pratiquée, une bonne nouvelle apprise, un moment de complicité avec un ami, un amant, un enfant…
  • Cette évocation vous permettra d’orienter votre attention vers les choses positives de la journée et vous évitera de ruminer avant de vous endormir.

APPRÉCIEZ LES BIENFAITS DU QUOTIDIEN

On a tendance à se focaliser sur ce qui nous manque. Pour un regard plus positif, portez votre attention sur tout ce dont vous bénéficiez. Dressez une liste de bienfaits et soyez-en reconnaissant ! Il s’agit de “méditer” sur ces éléments positifs et de les visualiser. En voici quelques exemples.

  • Je peux contempler les merveilles de la nature, écouter la musique que j’apprécie.
  • Je mange à ma faim et, parfois, je savoure des mets délicieux.
  • J’ai la chance d’avoir un toit et des habits pour me vêtir.
  • Je suis en relation avec des êtres humains que j’aime et vice versa. Je peux voir, entendre, toucher, goûter, marcher…
  • Je peux me déplacer facilement et aller où je veux.
  • Je peux pratiquer mon sport favori, dessiner, écrire, me livrer à des activités que j’apprécie, sortir avec des amis.

RECONNAÎTRE L’AUTRE

Lorsque l’on témoigne notre reconnaissance à quelqu’un, c’est la preuve qu’il compte pour nous, qu’il nous importe et nous apporte.

  • Téléphonez à un(e) ami(e) ou à une connaissance que vous appréciez et demandez-lui de vous énoncer trois de vos qualités.
  • Prenez le temps d’apprécier ce moment , de sentir l’effet que cela produit sur vous. Et remerciez votre ami pour ce partage.
  • Surtout, ne refusez pas les éloges, ne vous dénigrez pas et acceptez de bon cœur ce moment d’échange qui vous est offert.
  • À votre tour énoncez à l’ami(e) que vous avez sollicité(e) trois de ses qualités, avec tout votre cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :