Assassinat de Sankara : début d’un procès historique

Le procès de l’assassinat de Thomas Sankara s’ouvre, aujourd’hui, 34 ans après les faits. Il se doit surtout grâce à la pugnacité d’acteurs déterminés à connaître la vérité. Le leader de la révolution burkinabè, qui a pris le pouvoir par un coup d’État en 1983, a été tué avec 12 de ses collaborateurs, le 15 octobre 1987. Trente-quatre ans après les faits, ce procès peut enfin avoir lieu et les enjeux sont importants.

radio sunuafrik