SUNU AFRIK RADIO

Constitutions africaines: «Les révisions servent souvent à pérenniser le pouvoir»

Spread the love

Le politologue Gilles Yabi est l’initiateur du laboratoire d’idées Wathi. ©Archive de Gilles Yabi

On s’intéresse cette semaine dans Ça fait débat avec Wathi au sujet des Constitutions africaines. Sujet qui fait justement débat depuis plusieurs semaines en Guinée. Le pouvoir veut moderniser la Loi fondamentale, l’opposition accuse le président Alpha Condé de vouloir briguer un 3e mandant. Le chercheur et politologue Gilles Yabi, initiateur du laboratoire d’idées Wathi basé à Dakar, porte un regard sur ces Constitutions africaines. Il répond aux questions d’Alexis Guilleux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :