Covid-19 en Afrique : l’Oms alerte sur une réelle menace d’une 3e vague

Il y a une réelle menace de 3e vague de la pandémie de Covid-19 en Afrique. L’alerte est de l’Organisation mondiale de la Santé (Oms) qui a mis en garde les Etats africains. Selon l’institution onusienne de la santé, les contaminations ont en hausse dans 14 pays du continent noir.  Le plus grave est que seul 0,54% de la population africaine est actuellement complètement protégée par un vaccin. L’OMS reconnaît que le continent était mal préparé pour cette phase vaccinale et trop dépendant du reste du monde. Près de 99 % de la production de vaccins se fait en effet ailleurs qu’en Afrique. Et produire localement prendra du temps. Alors que certains pays du continent ont d’ores et déjà épuisé leurs stocks. Les pays africains font face à une pénurie de vaccins et cela aurait pu être évité selon le docteur Matshidiso Moeti, directrice de l’OMS en Afrique. « On aurait pu se rendre compte plus tôt de l’insuffisance de la production par rapport aux besoins mondiaux. Et du coup la décision de partager les doses disponibles aurait pu se faire plus tôt. Mais il y a actuellement d’intenses tractations politiques pour établir des unités de fabrication en Afrique ».

Cette situation a poussé le Directeur de vaccination Afrique a faire appel aux pays riches à partager leur vaccin.

Rfi avec sunuafrikradio