Fête du 14 juillet : les conseils que Guy Marius Sagna donne à la France

En ce jour du 14 juillet qui célèbre la fête nationale de la France, l’anti impérialiste, Guy Marius Sagna donne des conseils à la métropole. Partisan majeur du concept  »France Dégage », Guy Marius Sagna demande à la France de s’occuper de ses maux au lieu de s’intéresser à l’Afrique. Ci-dessous son message !

 

« Nuyu naa la,

LIBERTÉ mais pas pour les africains!
ÉGALITÉ mais pas avec les africains!
FRATERNITÉ en dehors des africains!

Plus de 300 sans domicile fixe (SDF) meurent chaque année en France. 600 agriculteurs français se suicident chaque année en France. La France, c’est 14,7% de pauvres soit près de 10 millions de français pauvres.

Si j’ai un conseil à donner à la France néocolonialiste en ce 14 juillet c’est que le « pays des droits de l’homme », « le pays des lumières », le pays des ingérences humanitaires n’a qu’à projeter ses « droits de l’homme », ses « lumières » et son « humanisme » sur ses pauvres, ses gilets jaunes, ses hôpitaux…

Le temps du « c »est de l’enfer des pauvres africains qu’est fait le paradis du CAC 40″ est fini. Président Macky Sall et classe politique africaine soumise, le temps des valets de l’impérialisme est fini. Peuples africains, le temps de nous Africains, par nous Africains et pour nous Africains est venu.

Non à la 3e candidature illégale et illégitime !
Non au néocolonialisme !

ORGANIZE, DON’T AGONIZE!
RÉSISTANCE !