Football – Infantino : « Le football va contribuer à nous rassembler »

La FIFA est en pointe du combat pour créer un environnement sportif plus sain, grâce à des mesures de protection de l’enfance encadrées par le programme FIFA Guardians. Ce 6 avril, l’ONU fête la Journée internationale du sport pour le développement et la paix. Cet événement est l’occasion de souligner le rôle que jouent le sport et l’activité physique dans nos communautés et dans notre vie de tous les jours, partout dans le monde.

Cette journée revêt évidemment une importance particulière en 2021, alors que le monde subit encore les effets dévastateurs de la pandémie de Covid-19. Le sport semble donc appeler à tenir une place essentielle dans nos efforts de reconstruction.

Afin de fêter dignement cette date, le Président de la FIFA Gianni Infantino a publié un article dans UN Chronicle, dans lequel il rappelle que la FIFA et ses nombreux programmes sont, plus que jamais, « au service de la société » en cette période de crise.

La pandémie de Covid-19 a plongé la planète entière dans une détresse sans précédent. Je pense avant tout à tous ceux d’entre nous qui ont perdu des êtres chers durant cette tragédie. Nous avons également vu nos interactions et notre vie sociale se réduire fortement. Aucune activité n’a été épargnée et, bien entendu, le football ne fait pas exception à la règle.

Heureusement, nous commençons à voir la lumière au bout du tunnel. Avec l’arrivée des vaccins, nous pouvons espérer un retour à une vie normale, sans les barrières ni les contraintes imposées par la pandémie.

Comme il l’a déjà fait par le passé, le football, qui reste le sport le plus populaire au monde, va contribuer à nous rassembler. Grâce à lui, nous allons retrouver notre condition physique, nous allons socialiser avec nos coéquipiers et nos adversaires, et nous allons remplir à nouveau les stades. Nous allons reconquérir une partie de ce que nous avons perdu l’année dernière et, ce faisant, nous allons retrouver le sourire.

sunuafrikradio