Guinée : ” Ni moi, ni aucun membre du CNRD ne sera candidat aux élections à venir” (Colonel Doumbouya)

Le colonel Mamady Doumbouya est officiellement investi président de la Transition et chef de l’Etat guinéen. La cérémonie de prestation de serment a eu lieu ce vendredi au palais du peuple.
Dans son discours, le chef de la junte a évoqué la charte de la Transition dont son pays s’est doté. Celle-ci prévoit, notamment, un gouvernement de transition et un Conseil national de transition qui auront la charge de dérouler les différentes missions de la Transition.

Ces missions se résument essentiellement à la rédaction d’une nouvelle Constitution, la refondation de l’Etat, la lutte contre la corruption, la réforme du système électoral, la refonte du fichier, l’organisation des élections libres, crédibles et transparentes et la réconciliation nationale.

Mais le tombeur de Alpha Condé a tenu à réaffirmer un engagement: «En tant que membre fondateur de l’Union Africaine et attaché aux valeurs panafricaines, notre pays continuera à tenir son rang dans l’intégration et le rayonnement du continent. Je voudrais ici réitérer notre engagement que ni moi, ni aucun membre du CNRD et des organes de la Transition ne sera candidat aux élections à venir, et que nous n’avons nulle intention de nous accrocher au pouvoir.»

Il a aussi réitéré l’engagement du CNRD à respecter tous les engagements nationaux et internationaux auxquels le pays a souscrit, son attachement «au raffermissement des liens d’amitié et de fraternité avec nos voisins mais aussi avec tous les pays partenaires et amis de la Guinée.»