SUNU AFRIK RADIO

La Guinée reporte une deuxième fois son référendum

Spread the love

 

Des forces de l'ordre lors d'une manifestation violente à Conakry.
Copyright de l’imageGETTY IMAGES
Image captionDes protestations contre la tenue du référendum ont eu lieu depuis octobre

La Guinée a reporté une nouvelle fois le référendum qui devait se tenir le 15 mars 2020.

Alors qu’il devait avoir lieu initialement le 1er mars, le président Alpha Condé l’avait dans un premier temps reporté en raison de préoccupations concernant l’équité du processus.

Les électeurs devaient également élire les membres du parlement dimanche prochain.

Lire aussi:

Mais la commission électorale a déclaré qu’un autre report était nécessaire car elle attend un rapport de la Communauté Économique des Etats d’Afrique de l’ouest, Cedeao.

La semaine dernière, une équipe a été envoyée par l’organisation ouest-africaine pour enquêter sur le processus électoral, en particulier sur les listes électorales.

En février, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) avait fait cas de difficultés à identifier environ 2,5 millions de noms inscrits sur la liste électorale.

Pendant des mois, des manifestations souvent violentes ont été organisées par la société civile et l’opposition pour dénoncer le référendum.

Si le « Oui » l’emporte lors de la consultation populaire, cela permettra au président de 82 ans de briguer un troisième mandat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :