SUNU AFRIK RADIO

L’opposant algérien Karim Tabbou placé en détention provisoire

Spread the love

Ex-secrétaire général du Front des forces socialistes, Karim Tabbou, lors d'un meeting du PS à La Rochelle, le 26 août 2011.
Ex-secrétaire général du Front des forces socialistes, Karim Tabbou, lors d’un meeting du PS à La Rochelle, le 26 août 2011. Pierre Andrieu, AFP

Figure de proue de la contestation algérienne, Karim Tabbou, 46 ans, a été placé, jeudi, en détention provisoire après avoir été inculpé d'”atteinte au moral de l’armée”, indique l’un de ses avocats.

Il a été de toutes les manifestations. Mais jeudi 12 septembre, l’opposant Karim Tabbou, figure du mouvement de contestation qui agite l’Algériedepuis près de sept mois, a été placé en détention provisoire pour ‘”atteinte au moral de l’armée” par le juge d’instruction du tribunal de Koléa, près d’Alger, a-t-on appris auprès de l’un de ses avocats.

Karim Tabbou, 46 ans, a été arrêté mercredi, à Alger, devant son domicile, par “deux hommes en civil qui se sont présentés comme agents des services de sécurité”, selon son parti l’Union démocratique et sociale (UDS). Il a été inculpé d'”atteinte au moral de l’armée” a déclaré à l’AFP Mostefa Bouchachi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :