Mali – les élections ne sont pas une priorité (Premier ministre)

Au Mali, l’organisation d’élection n’est une priorité. L’objectif est d’assurer une bonne transition. C’est la déclaration soutenue par Choguel Maïga. Le Premier ministre malien recevait le corps diplomatique étrangers. Choguel Maïga leur a clairement indiqué que la priorité de son gouvernement est d’abord l’organisation des Assises nationales. Ces rencontres vont commencer, à la base, pendant quelques semaines avant une grande réunion de toutes les forces vives de la nation à Bamako. « Il ne faut pas d’une transition bâclée » a-t-il notamment déclaré lors de la rencontre.

Il a ensuite, sans trop de précisions, donné la suite de son plan. Après les Assises nationales annoncées, il y a des réformes à mener. Et il faut les inscrire dans le marbre, a-t-il indiqué.

sunuafrikradio