Ousmane Sonko sur les modification du Code pénal : ” si les Sénégalais acceptent ces projets d eloi, tous les acquis démocratiques seront effacés”

Le Code pénal et le Code de procédure pénale du Sénégal seront modifiés. Le projet de Loi envoyé à l’Assemblée nationale sera examiné par les députés, ce vendredi, 25 juin, 2021. Déjà, l’opposition crie au scandale et appelle les populations à manifester contre ce qu’ils appellent une forfaiture. Selon Ousmane Sonko, “si les Sénégalais acceptent ces projets de loi, tous les acquis démocratiques seront effacés”. Par exemple, énumère le leader du Parti Pastef, “l’article 279-1 du titre II relatif au projet de modification du code pénal stipule que : “constituent des actes de terrorisme punis de la réclusion criminelle à perpétuité, lorsqu’il sont commis intentionnellement en relation avec une entreprise individuelle ou collective ayant pour but d’intimider une population de troubler gravement l’ordre public…”

Sunuafrikradio