Politique : Khalifa Sall peut-il revenir dans le jeu ?

Incarcéré depuis deux ans pour malversations financières, l’ancien Maire de Dakar garde intact ses ambitions politiques. Mais sa carrière semble en berne.

Khalifa Sall a connu une ascension fulgurante et une chute vertigineuse. D’héritier potentiel de Senghor, il a fini exclu de la famille socialiste. De député à l’hémicycle il a fini radié. De Maire de Dakar, il a fini révoqué. De candidat déclaré à la présidentielle, il a fini recalé. Les descentes aux enfers se succèdent pour Khalifa Sall. Ce dernier caressait l’ambition de succéder au Chef de l’Etat il est aujourd’hui entre quatre murs. Accusé de malversations financières portant sur une somme de plus de 1,5 milliards, le désormais ex Maire de Dakar est condamné à cinq ans de prison. Une condamnation politique selon ses souteneurs qui accusent le Chef de l’Etat d’avoir actionné la Justice pour écarter un sérieux prétendant au « trône ». Ce qui est évident, c’est que Khalifa Sall est en mauvaise posture avec la victoire du Président Macky Sall qui seul peut décider du sort qui sera réservé à l’ancien Maire de Dakar. D’aucuns prêtent au Chef de l’Etat l’intention de le gracier. Va-t-il aller jusqu’à l’amnistie ? C’est la grande équation. En dehors de l’obstacle judiciaire, Khalifa Sall aura fort à faire pour reconquérir sa place dans une arène politique ou les cartes sont redistribuées depuis la fin de la présidentielle. Bref, il devra repartir de rien…Tout un défi.

Senegal7