SUNU AFRIK RADIO

Hamane Niang: «porter haut le basket, dans le concert du monde sportif»

Spread the love
mediaLe Malien Hamane Niang, nouveau président de la Fédération internationale de basket-ball (FIBA).Courtesy of fiba.basketball

Hamane Niang a été élu président de la Fédération internationale de basket-ball (FIBA), le 29 août à Pékin, peu avant le début de la première Coupe du monde masculine à 32 équipes. L’ex-ministre de la Jeunesse et des sports du Mali et désormais ancien patron du basket africain évoque pour rfi.fr sa fierté d’être à la tête de la FIBA ainsi que ses ambitions pour le ballon orange. Entretien.

RFI : Hamane Niang, vous êtes le nouveau président de la Fédération internationale de basket-ball (FIBA). Diriger la FIBA, était-ce un vieil objectif ou ce projet a-t-il mûri dans votre esprit avec le temps ?

Hamane Niang : Franchement, c’est un projet qui a mûri au fil du temps. J’étais loin de m’imaginer que je deviendrais président de FIBA. Mais il faut jeter un regard sur mon passé. Il y a eu le management de club et celui de la Fédération malienne de basket-ball. Il y a eu mon passage au ministère de la Jeunesse et des sports du Mali durant quatre années. Je suis également passé par les différentes instances de FIBA Afrique avant de diriger FIBA Afrique pendant cinq ans. Donc, se retrouver aujourd’hui président de FIBA, je pense qu’on peut dire que c’est un parcours normal. Mais ce n’était pas évident, avant.

Quelles seront les priorités de la FIBA, durant votre mandat (2019-2023) ?

[…] Au cours du Congrès qui s’est tenu en Chine, les 29 et 30 août 2019 à Pékin, nous avons défini les piliers de notre action, en accord avec les 156 fédérations présentes. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :