Covid-19: le Sénégal cité en exemple par une revue américaine pour sa gestion de la crise

Dans une étude publiée par Foreign Policy, le Sénégal est classé deuxième sur 36 États passés au crible pour sa gestion de la crise du coronavirus.

Le magazine américain a élaboré un « indice de réponse mondial Covid-19 », pour suivre les politiques de riposte des gouvernements face à la pandémie.

Derrière la Nouvelle-Zélande mais devant le Danemark, l’Islande, la France ou les États-Unis, relégués à la 31e place, le Sénégal a mis sur pied une riposte efficace, selon l’étude de Foreign Policy, basée sur une batterie de critères. Politique de tests, rapidité des résultats, soutien financier aux ménages, isolement des cas suspects, contrôle des frontières, ou encore communication claire.

Le Sénégal enregistre 293 décès liés au coronavirus, et 14 150 cas confirmés au total à ce jour, ce jeudi 11 septembre. Le président Macky Sall s’est félicité de ce classement qui reste toutefois partiel. Sur le continent africain, seuls cinq États sont pris en compte.

« La bataille n’est pas gagnée »

Foreign Policy a fait une sélection de pays riches, émergents et en voie de développement sur la base de données disponibles, recueillies entre le 31 décembre et le 1er août.

Les autorités sanitaires sénégalaises ne cessent de le rappeler : La bataille n’est pas gagnée. Mais cette étude « met du baume au cœur », selon le docteur Abdoulaye Bousso. Le directeur du Centre des opérations d’urgences sanitaires met en avant l’expérience du Sénégal en matière de lutte contre les épidémies, Ebola notamment, et une bonne préparation avant le premier cas déclaré le 2 mars dernier.

rfi