Saturday, November 26, 2022
AccueilACCUEILAbidjan exige la libération des 49 soldats arrêtés au Mali

Abidjan exige la libération des 49 soldats arrêtés au Mali

Les autorités du Mali ont arrêté 49 militaires ivoiriens dimanche à l’aéroport de Bamako. Ceux-ci sont considérés comme “des mercenaires” arrivés “illégalement sur le territoire”, a annoncé lundi le porte parole du gouvernement, précisant que le dossier a été “transmis aux autorités judiciaires compétentes”. La Côte d’Ivoire a exigé mardi leur libération.

Mardi, la Côte d’Ivoire a demandé au Mali de libérer “sans délai” ses 49 militaires interpellés “injustement”.

 

“Aucun militaire ivoirien de ce contingent n’était en possession d’armes et de munitions de guerre”, indique un communiqué de la présidence ivoirienne publié à l’issue d’un Conseil national de sécurité (CNS) extraordinaire.

 

“La Côte d’Ivoire, qui a toujours œuvré au sein des instances sous-régionales, régionales et internationales, pour la paix, la stabilité et le respect de l’État de droit, ne peut s’inscrire dans une logique de déstabilisation d’un pays tiers”, ajoute le texte.

Selon Abidjan, la présence de ces soldats dans le cadre d’opérations de soutien logistique à la mission des Nations unies au Mali (Minusma) est “bien connue des autorités maliennes”.

Avec france24

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments