Saturday, March 2, 2024
AccueilACCUEILAffrontements à la mosquée Al Aksa: le Hezbollah "solidaire" des mouvements palestiniens

Affrontements à la mosquée Al Aksa: le Hezbollah “solidaire” des mouvements palestiniens

Le Hezbollah a annoncé jeudi soutenir “toutes les mesures” que prendraient les organisations palestiniennes contre Israël, après les violences dans la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem.

“Le Hezbollah dénonce violemment l’assaut mené par les forces d’occupation israélienne contre l’esplanade de la mosquée Al-Aqsa et ses agressions contre les fidèles”, affirme l’influente formation pro-iranienne dans un communiqué.

Les condamnations internationales se sont multipliées après que la police israélienne est intervenue dans la nuit de mardi à mercredi pour déloger violemment des fidèles palestiniens sur le troisième lieu saint de l’islam, en pleine saison de fêtes religieuses. Ces violences surviennent au moment où les musulmans ont atteint le milieu du mois de ramadan et où les juifs célèbrent la Pâque depuis mercredi soir, dans un climat particulièrement tendu entre Israéliens et Palestiniens depuis le début de l’année.

“Le Hezbollah proclame son entière solidarité avec le peuple palestinien et les mouvements de la résistance (à Israël, NDLR), et assure qu’il se tiendra à leurs côtés pour toutes les mesures qu’elles prendront afin de protéger les fidèles et la mosquée Al-Aqsa et dissuader l’ennemi de poursuivre ses agressions”, ajoute le communiqué.

Deux roquettes ont été tirées mercredi soir depuis la bande de Gaza vers le territoire israélien, ont rapporté l’armée israélienne et des témoins, après des tirs similaires la nuit précédente auxquels Israël avait répliqué avec des frappes, sur fond de violences dans la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem.

Le Hezbollah, bête noire d’Israël, entretient de bonnes relations avec le mouvement palestinien Hamas, au pouvoir à Gaza, et avec le Jihad islamique palestinien. Son secrétaire général Hassan Nasrallah a reçu en mars des responsables des deux formations.

En 2006, la dernière grande confrontation entre Israël et le Hezbollah avait fait plus de 1.200 morts côté libanais, en majorité des civils, et 160 côté israélien, pour la plupart des militaires.

Avec Lorient le jour

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS