Saturday, April 20, 2024
AccueilA La UNEBallon d'Or 2023 : Cristiano Ronaldo, Neymar, Mané..., les grands oubliés

Ballon d’Or 2023 : Cristiano Ronaldo, Neymar, Mané…, les grands oubliés

Ils sont 30, comme chaque année, à être en lice pour soulever le Ballon d’Or 2023 le 30 octobre prochain à Paris. France Football a dévoilé sa sélection des 30 nommés mercredi soir et on y retrouve les principaux favoris, de Lionel Messi qui a gagné la Coupe du monde avec l’Argentine à Erling Haaland qui a enchaîné les buts et les titres avec Manchester City, en passant par Kylian Mbappé, qui a réalisé un grand Mondial au Qatar et planté 41 buts avec le PSG la saison passée.
Mais puisque choisir c’est éliminer, France Football a forcément fait des malheureux à l’heure d’établir sa liste des 30 nommés. Plusieurs gros noms sont ainsi absents cette année. Le plus célèbre d’entre eux se nomme Cristiano Ronaldo, qui avait terminé 20e la saison passée, mais détient le record de nominations (18). C’est simple, CR7 n’avait plus été absent de la liste des nommés du Ballon d’Or depuis 2003.
Est-ce immérité ? Si certains diront qu’il mérite plus qu’un Emiliano Martinez par exemple, Cristiano Ronaldo n’a pas brillé avec le Portugal à la Coupe du monde au Qatar et n’a quasiment pas joué avec Manchester United en première partie de saison dernière (16 apparitions, 3 buts). Il a ensuite rejoint l’Arabie saoudite, où l’exposition était moindre lors du premier semestre 2023, ce qui sera peut-être différent à l’avenir d’ailleurs.
Auteur d’une première partie de saison de haut vol avec le PSG avant de se blesser à son retour de la Coupe du monde (le Brésil a été éliminé en quart), Neymar est lui aussi absent de la liste des 30 nommés, comme l’an dernier. Sans sa blessure en février dernier, il aurait probablement pu prétendre à une place. Deuxième du Ballon d’Or 2022 derrière Karim Benzema, mais auteur d’une saison 2022-2023 décevante avec le Bayern Munich, Sadio Mané fait aussi partie des grands absents logiques de ce Ballon d’Or 2023, lui qui a également raté la Coupe du monde avec le Sénégal en raison d’une blessure.
Mais puisque les critères du Ballon d’Or ont évolué dernièrement et font désormais la part belle aux “performances individuelles” et au “caractère décisif et impressionnant des prétendants”, certaines absences font plus débat ce jeudi matin. Comme celle de Marcus Rashford, qui a réalisé la meilleure saison de sa carrière avec Manchester United en 2022-2023 avec 30 buts et 11 passes décisives en 56 matches disputés. L’Anglais paye peut-être l’absence des Red Devils en Ligue des champions et l’élimination de l’Angleterre en quart de finale du Mondial (il a marqué 3 buts au Qatar).
Dans le même registre, l’ailier portugais Rafael Leão a impressionné la saison passée avec l’AC Milan (16 buts et 15 passes décisives) et notamment atteint le dernier carré de la Ligue des champions avec son club. Il a toutefois manqué la demi-finale aller pour cause de blessure et n’a pas été décisif au retour. Il était aussi remplaçant avec le Portugal durant la Coupe du monde (deux buts quand même marqués) et cela a peut-être joué en sa défaveur, surtout que la Seleção das Quinas a été éliminée par le Maroc en quart.
Un Maroc qui ne place d’ailleurs qu’un seul joueur dans les 30 du Ballon d’Or 2023 avec son gardien Yassine Bounou, qui a également remporté la Ligue Europa avec Séville. Sofyan Amrabat ou Achraf Hakimi auraient peut-être pu se faire une petite place au soleil, surtout que le milieu défensif de la Fiorentina a fait une saison pleine en club et atteint la finale de la Ligue Europa Conférence et de la Coupe d’Italie. Le latéral droit du PSG a lui réalisé une saison assez décevante en club à titre individuel et fait l’objet d’une accusation pour viol, ce qui n’a sans doute pas joué pour lui.
Vainqueur d’un triplé historique la saison passée, Manchester City est logiquement le club le plus représenté cette année avec pas moins de sept joueurs dans les 30. C’est déjà beaucoup, mais certains éléments importants de ce triplé comme le polyvalent défenseur John Stones ou l’ailier Jack Grealish manquent à l’appel, ce qui peut faire débat.
Enfin, concernant nos Français, quatre sont dans la liste des 30 nommés : Kylian Mbappé, Karim Benzema (le tenant du titre), Randal Kolo Muani et Antoine Griezmann. Titulaire lors de la Coupe du monde suite à la blessure de son frère Lucas et buteur en demi-finale contre le Maroc, Théo Hernandez aurait pu mériter sa place également, surtout qu’il a réalisé une grosse saison avec l’AC Milan, demi-finaliste de la Ligue des champions. Mais cela n’a visiblement pas suffi.
Avec
RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments