Barthélemy Diass à « Grand Jury » : «L’objectif du Ps n’est pas de faire de la consultance…»

Ce dimanche, 17 avril 2016, Barthélemy Diass, député socialiste, par ailleurs Maire de Mermoz Sacré Cœur, était l’invité de l’émission «Grand Jury» à la Rfm. Sur le feu roulant des questions de Mamoudou Ibra Kane, le socialiste a répondu sans détours.

«Benno Bokk Yakaar est une coalition malsaine»

Il a signalé que dans les semaines à venir, les choses bougeront au parti socialiste. «Parce que l’objectif du parti c’est de conquérir le pouvoir et de l’exercer. Le Ps n’est pas là pour faire la consultance. Le président Macky Sall refuse de dialoguer systématiquement pour qu’on travaille ensemble. Cette coalition, elle est malsaine», a dénoncé Barthelemy Dias qui prend le Président, Macky Sall, comme principal responsable des maux de Benno Bokk Yakaar.

Dernier Référendum

A propos du dernier référendum, il considère que les responsabilités au sein de leur parti sont partagées par tous les leaders socialistes dont le premier responsable reste Ousmane Tanor Dieng, secrétaire général du Ps. «Ousmane Tanor Dieng a engagé le parti dans la voie du «OUI» prétextant que nous sommes dans une coalition. Et aucun texte du parti ne lui donne ce droit. Et le plus important c’est que ce qui s’est passait doit nous servir de leçon pour qu’on dialogue au sein de notre parti».

Khalifa Sall et Aïssata Tall Sall…

«Ce que je peux reprocher à mon camarade Khalifa Sall, c’est les mouvements de soutien créés en dehors du Parti. Quant à Aïssata Tall Sall, je lui reproche d’évoluer on ne peut plus en dehors du Parti. Pour autant, elle fait partie des femmes sur lesquelles le Sénégal peut compter.

Le Parti socialiste n’est pas en crise, mais, il traverse une crise. Il y a un déficit de communication, Il y a aussi, malheureusement, des actes posés en amont», a conclu le député Maire de Mermoz Sacré.

Igfm