Monday, May 20, 2024
AccueilA La UNECe que je crois- Par Babacar Louis Camara

Ce que je crois- Par Babacar Louis Camara

Les récentes mesures prises par Monsieur le Président de la République Bassirou Diomaye Faye pour la sauvegarde du littoral de Dakar sont historiques et courageuses. Elles sont à saluer vigoureusement à plus d’un titre, car elles attestent et prouvent que le Sénégal, après plus d’une décennie d’errance et de prédation, renoue avec l’orthodoxie et la vertu républicaine.
Le Sénégal était devenu l’une des proies les plus faciles du continent africain, attirant les plus grands prédateurs nationaux et mondiaux.
Comme des oiseaux mange mil dans un champ abandonné, allègrement, avec une boulimie et une frénésie indescriptible, des sénégalais se sont octroyés indument des privilèges démesurés.
La ville de Dakar, presqu’ile dotée de l’une des corniches les plus belles du monde, avec un chapelet de baies, de lagons et d’anses en front de mer, a été sauvagement balafrée par une agression hideuse sur son littoral maritime par des prédateurs fonciers .
Le bradage, l’accaparement et l’aliénation du patrimoine ne doivent nullement prospérer pour éviter l’installation définitive des inégalités des anarchies au Sénégal.
Depuis le 2 Avril 2024, date de la prestation de serment du Président de la République, les étoiles sont bien alignées pour le Sénégal.
La posture de nouveaux dirigeants du Sénégal n’est pas d’aller contre le sens du vent, ou de l’Histoire africaine qui s’écrit présentement, mais d’emprunter courageusement le chemin de la rupture pour une Souveraineté Nationale qui se mesure à la quadruple dimension que sont : Justice – Démocratie – Sécurité – Bonne Gouvernance.
L’articulation de ce discours pour une rupture systémique affirme la volonté et la vision du peuple sénégalais pour recouvrer pleinement son Indépendance et sa dignité.
Aujourd’hui, il n’est plus question d’être envahi par des sentiments de doute sur le chemin à emprunter. Certes, chemin long et difficile, mais très positif et fructueux pour toute une Nation sénégalaise radieuse et épanouie.
Il faudra que nos gouvernants maintiennent cette belle témérité avec un cœur bien accroché et de larges épaules pour résister à la grande adversité qui certainement se manifestera.
Ça passera ou ça cassera !
Heureusement que l’optimisme et l’enthousiasme sont là.
Aimons le Sénégal d’un amour qui nous arrache les larmes.

Babacar Louis Camara
Président de la Convention des Dakarois

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments