Saturday, June 15, 2024
AccueilA La UNECédéao: un premier sommet des chefs d'État sur le coronavirus en visioconférence

Cédéao: un premier sommet des chefs d’État sur le coronavirus en visioconférence

Les présidents et chefs de gouvernements des États d'Afrique de l'Ouest se sont réunis à Abuja, pour les 40 ans de la Cédéao, le 16 décembre 2015. (Image d'illustration)
Les présidents et chefs de gouvernements des États d’Afrique de l’Ouest se sont réunis à Abuja, pour les 40 ans de la Cédéao, le 16 décembre 2015. (Image d’illustration) REUTERS/Afolabi Sotunde

Les chefs d’État et de gouvernement doivent discuter, ce jeudi 23 avril, de l’évolution de la situation et de l’impact de la pandémie du coronavirus dans l’espace Cédéao. Cette visioconférence à haut niveau est une première dans l’histoire de l’organisation ouest-africaine.

Avec notre correspondant à Abuja, Moïse Gomis

C’est donc par écran interposé que le président du Niger, Mahamadou Issoufou, s’adressera à ces pairs en introduction. Tous les chefs d’États et de gouvernement des pays membres la Cédéao ont confirmés leur présence.

Cette visioconférence sera une première pour une session extraordinaire de ce rang. Et comme toute conversation numérique à multiples interlocuteurs, elle sera dépendante de la qualité de la bande passante. Les techniciens du service informatique de la Cédéao font leur maximum pour empêcher toute intrusion malveillante dans l’application qui sera utilisée.

Deux heures de réunion numérique

Calibrée sur une durée de deux heures, cette session virtuelle devrait conserver le même protocole et les mêmes procédures qu’une réunion physique impliquant les dirigeants des pays de l’organisation ouest-africaine. Sandra Oulate, la directrice de la communication de la Cédéao, concède néanmoins que la chaleur des retrouvailles entre chefs d’État et de gouvernements manquera peut-être.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

En revanche, le contexte de la pandémie de Covid-19 devrait rapprocher tous les participants. En 2014, l’organisation ouest-africaine de la santé était née lors de la crise d’Ebola. Six an plus tard, la Cédéao pourrait annoncer la création d’une entité chargée de piloter la prévention et la riposte au coronavirus.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments