Tuesday, June 25, 2024
AccueilA La UNECentrafrique : la grogne des vétérans

Centrafrique : la grogne des vétérans

Les retraités de l’armée, environ 800 mis à la retraite cette année, se plaignent des impayés de leur pension, mais aussi des arriérés de salaires qui datent pour certains des années 1990. Différentes rencontres ont eu lieu avec les autorités. Des budgets doivent être débloqués notamment par les Etats-Unis. Mais pour l’instant, rien sur les comptes en banque, affirment les vétérans.

Dans ce café de Bangui, le capitaine David Seppet est abattu. Après 35 ans de service, le voici mis à la retraite. Plusieurs mois de soldes n’ont pas été payés et désormais s’ajoute le retard des pensions. Il ne sait plus comment joindre les deux bouts : « Nous avons parcouru des périodes dures. Il y a des gens qui ont perdu leur maison, leur famille. Il y en a qui sont encore dans des casernes militaires. Ils ne peuvent pas sortir de là, parce qu’ils n’ont pas d’argent. Parce qu’ils vont aller habiter où ? La rentrée scolaire va venir, nous avons des enfants, nous avons des petits-fils. Avec quel argent on va payer ? ».

Le sergent-chef Dagbia fait partie des délégués qui représentent ces vétérans. Depuis plusieurs semaines, il va plaider leur cause de bureau en bureau, sans résultat concret, assure-t-il : « Jusqu’alors on ne nous fait que des promesses, des promesses, mais rien n’est fait. Jusqu’alors nous demeurons comme ça. J’ai passé 28 ans aux rangs dans cette armée. Nous avons beaucoup souffert. Nous avons travaillé pour ce pays. Nous avons droit à la retraite. C’est vraiment élémentaire. Nous voudrions seulement notre dû. Ça frustre ».

L’armée centrafricaine, affectée par la crise, est en pleine reconstruction. Les vétérans en colère n’excluent pas de manifester prochainement.

rfi

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments