Saturday, June 15, 2024
AccueilSPORTSFootballCoupe du monde 2022: disqualification du Kenya en éliminatoires?

Coupe du monde 2022: disqualification du Kenya en éliminatoires?

Le Kényan Victor Wanyama pendant la CAN 2019.
Le Kényan Victor Wanyama pendant la CAN 2019. JAVIER SORIANO / AFP

Le Kenya risque d’être disqualifié en éliminatoires de la Coupe du monde 2022, avant même d’avoir affronté ses futurs adversaires dans le groupe E : le Mali, l’Ouganda et le Rwanda. Son équipe sera éjectée des qualifications si la Fédération kényane ne verse pas un million de dollars à l’ancien sélectionneur Adel Amrouche.

Alors que la planète sport est à l’arrêt à cause du coronavirus, le football kényan pourrait malgré tout connaître une défaite fatale, ce 24 avril 2020, en qualifications pour la Coupe du monde 2022. A cette date au plus tard, la Fédération kényane (FKF) doit en effet verser un million de dollars à l’ancien sélectionneur des « Harambee Stars », Adel Amrouche, en poste en 2003-2004.

L’Algérien a gagné son bras-de-fer juridique face à la FKF, en octobre dernier, devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). Ce dernier a estimé que l’actuel sélectionneur du Botswana avait été victime d’un licenciement abusif, en août 2014. Le TAS a donc ordonné aux Kényans de payer les 3 années et demi de salaires non-versées.

« Ce n’est pas la fin du monde »

Face à cette situation, la Fédération kényane demandé un délai supplémentaire à la Fédération internationale (FIFA). La FIFA a toutefois rappelé que seul Adel Amrouche pouvait accorder un répit à la FKF. Ce que le technicien a refusé de faire.

« Ce n’est pas la fin du monde d’être exclus des qualifications pour la Coupe du monde 2022, a tenté de relativiser le président de la FKF, Nick Mwendwa, au micro de nos confrères de la BBC. Nous n’avons pas l’argent et avec la pandémie de Covid-19, nos joueurs sont coincés et n’ont pas reçu de salaires. Notre gouvernement a fait la sourde oreille à notre appel, ce qui est compréhensible parce qu’il y a une crise ».

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

La star Wanyama veut encore y croire

Malgré la situation désespérée, le capitaine et joueur-vedette de l’équipe kényane, Victor Wanyama, veut croire au miracle. « Je presse la FKF de trouver une solution pour régler ce problème pour que nous puissions continuer à rêver de jouer sur la scène mondiale », a-t-il réagi au micro de la BBC.

Les « Harambee Stars » figurent dans le groupe E des éliminatoires avec le Mali, l’Ouganda et le Rwanda. Seul le mieux classé disputera le dernier tour. « Je pense que nous avons une chance si nous disputons les qualifications », assure Victor Wanyama.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments