Saturday, January 28, 2023
AccueilACTUALITEDe l'intelligence collective citoyenne (Par Wagane Faye)

De l’intelligence collective citoyenne (Par Wagane Faye)

Comme tous les pays du monde le Sénégal, notre pays, est en train de faire sa mue au plan politique. Ce qui fait que certaines formes de leadership qui étaient basées exclusivement sur le culte de la personnalité ont totalement disparu. Même si pour certains nostalgiques d’un passé à jamais révolu il est difficile de l’admettre.
Paradoxalement, le plus souvent, les citoyens sont en avance sur les acteurs politiques. Et, aujourd’hui la raison citoyenne a définitivement terrassé le sentiment partisan.
Depuis le début de ce XXIéme siècle une nouvelle conscience collective est en train de se développer. Et elle confère au peuple une intelligence collective citoyenne qui le rend moins vulnérable. Et très réceptif à la pratique de la démocratie qu’il veut moins électoraliste et moins “suffragiste”.
Le bluff ne passera plus. Car il se développe maintenant une prise de conscience faite de patriotisme ouvert, de nationalisme adopté et d’engagement responsable. Même si certaines racines de l’acculturation et du mimétisme continuent de pousser.
Gouvernance, décentralisation et emploi sont les nouvelles préoccupations des populations. Confrontées qu’elles sont avec certaines problématiques comme le chômage, l’absence de revenus et la non couverture des risques sociaux assurables.
La culpabilité collective des acteurs politiques ne souffre d’aucune équivoque.
Mais qu’ils se le tiennent pour dit:
Le peuple n’avait pas lu la page politique du Sénégal entre 1960 et 2000. À cause de la survenue de l’Alternance. Mais il bien lu, avant de la fermer celle entre 2000 et 2011. Et elle est en train de lire celle comprise entre 2012 et 2024. Nous n’oublions pas que nous sommes en 2021.
Certains au lieu de se comporter en bâtisseurs de sociétés cherchent à plonger notre pays dans un nuage de cendres.
Que ceux qui s’estiment prophètes de la construction nationale se ravisent. Car le peuple sait faire la différence entre prostitution de la politique et génie de la politique.
Après l’ère des incertitudes le peuple inaugure l’ère du génie politique. Afin qu’on ne gouverne plus contre lui.
Une dynamique citoyenne positive devient la seule ressource, après l’Islam, qui puisse aider à la réalisation d’un comportement exemplaire. Capable de nous sortir de la logique de doute dans laquelle des populations et les groupes de pression minoritaires au service de modèles encombrants cherchent à nous enfermer.
Par ailleurs, le pouvoir estime que sa légitimité pourrait lui permettre de continuer à gouverner et à administrer sans dialogue. Alors que le contre pouvoir développe des approches pour parvenir, à la longue, à l’installation d’une situation de non État. Cette situation menace tous les équilibres institutionnels. Elle pourrait, à la limite, déboucher sur un chaos difficile à débrouiller.

Wagane Faye
Professeur d’anglais
Email ngenbale@hotmail.fr

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments