Tuesday, July 23, 2024
AccueilA La UNEDécès du vice-président gambien: qui était Badara Alieu Joof ?

Décès du vice-président gambien: qui était Badara Alieu Joof ?

Le vice-président gambien Badara Alieu Joof, 65 ans, est décédé en Inde, où il suivait un traitement médical, a confirmé la Présidence dans un communiqué publié mercredi à Banjul.

La cause de son décès n’est pas encore rendue publique, mais des sources indiquent qu’il était diabétique depuis de nombreuses années et qu’il avait été transporté par avion en Inde à la fin du mois dernier.

Le président Adama Barrow a confirmé la nouvelle du décès de M. Joof avec « un cœur lourd » et a regretté avec les Gambiens, la perte d’un fonctionnaire compétent et dévoué dont l’honnêteté professionnelle était irréprochable.

Dans l’administration, M. Joof avait la réputation d’être un fonctionnaire honnête et sérieux. Il était également connu pour son éloquence et était loué pour sa volonté inébranlable de servir son pays avec distinction et honneur.

M. Joof a été nommé vice-président peu de temps après la réélection du président Adama Barrow en décembre 2021 et a mené ce qui a été décrit comme de solides initiatives de réforme visant à restructurer la fonction publique et à promouvoir la bonne gouvernance.

M. Joof, ancien professeur au Gambia College, puis secrétaire général du ministère de l’Education, a été ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche, des sciences et de la technologie dans le premier cabinet du président Barrow, peu après que ce dernier a pris le pouvoir après sa victoire électorale surprise contre Yahya Jammeh en 2017.

Ce haut fonctionnaire a survécu à plusieurs remaniements ministériels sous Barrow et est finalement devenu un choix populaire pour la vice-présidence en 2022.

Peu de temps après, la cote de popularité nationale de Joof a grimpé en flèche grâce à son discours puissamment persuasif exhortant les hauts fonctionnaires de l’Etat à lutter contre la facilité et la corruption, tout en faisant cause commune avec les citoyens ordinaires pour que le gouvernement soit non seulement conscient des difficultés économiques cuisantes qui gâchent leur vie, mais qu’il agisse de manière décisive pour soulager cette détresse.

Titulaire d’une licence en éducation de l’université de Bristol, Joof a également obtenu une maîtrise en littérature anglaise de l’université d’East London et un diplôme similaire en économie du développement de l’université de Bath, toujours au Royaume-Uni.

Il a également occupé plusieurs fonctions au sein de la Banque mondiale, notamment en tant qu’agent de liaison pour la Gambie et en tant que spécialiste de l’éducation basé à Dakar, au Sénégal.

Maliweb

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments