“Des similitudes” entre l’APR et le PCC au regard de leur cheminement (conseiller PR)

L’Alliance pour la République et le Parti communiste chinois (PCC) ont des ‘’similitudes’’ au regard de leur cheminement, a estimé lundi El Hadji Malick Sarr, conseiller du président de la République, Macky Sall.

Il a exprimé ce point de vue à l’occasion d’une conférence d’échanges sur les capacités administratives et stratégies de gouvernance de l’APR.

Elle a enregistré la présence du ministre-conseiller Mor Ngom, de la présidente des femmes de l’APR, Mariam Badiane, et d’autres responsables du parti au pouvoir.

Cette rencontre se tient dans le cadre de la visite, du 18 au 21 juin, à Dakar, d’une délégation chinoise.

Le séjour de cette délégation de cinq membres s’inscrit dans le cadre du raffermissement des liens de solidarité entre le Parti communiste chinois (PCC) et l’APR.

‘’ En revoyant le cheminement du PCC, depuis sa création dans les années 1940 et celui de l’APR, nous nous sommes rendu compte qu’effectivement nous avons beaucoup de similitudes’’, a lancé El Hadji Malick Sarr, à l’occasion de la conférence organisée par le parti au pouvoir.

‘’Quand les Chinois ont été dans la période 1949-1952, il y a eu une guerre pour la prise du pouvoir. Après cette étape, ils ont fait un diagnostic des maux de la communauté chinoise pour un redressement’’, a rappelé M. Sarr.

Selon lui, les Chinois s’étaient rendu compte de l’impact de la corruption et avaient mis en place des mouvements pour lutter contre ce fléau, le gaspillage, et lancer la traque des biens mal acquis.

C’est pratiquement de la même manière que l’APR a procédé après l’accession du président de la République, Macky Sall, au pouvoir en 2012, a soutenu El Hadji Malick Sarr.

Selon lui, le gouvernement du Sénégal s’est engagé dans une logique de reconstruction de la Nation et des institutions.

‘’Nous sommes obligés de passer par ces étapes indispensables et incontournables pour y arriver’’, a ajouté M. Sarr.

Le chef de la délégation du PCC, Xie Chuntao, a énuméré pour sa part les idéaux sur lesquels s’est appuyé le parti pour atteindre aujourd’hui plus de 88 millions de militants.

‘’Pour adhérer à notre parti, il faut connaître son programme, le défendre et être compétent. Au sein du parti, on se dit : si on fait un bon travail on aura le soutien du peuple et si on ne le fait pas, on sera abandonné par le peuple’’, a-t-il expliqué.

Xie Chuntao a invité les militants de l’APR à s’accompagner de gens compétents, de gens qui aiment leur pays, pour asseoir un développement durable.

Aps