États-Unis : la commission d’enquête sur l’attaque du Capitole demande des sanctions contre Donald Trump

Donald Trump a “failli à son devoir”. L’ancien président des Etats-Unis doit donc être tenu responsable de l’assaut contre le Capitole, ont déclaré jeudi 22 juillet, lors d’une audition diffusée en prime time, les élus qui enquêtent depuis un an sur l’attaque du 6 janvier 2021. L’élu républicain a ouvert les vannes “au désordre et à la corruption”, a déclaré Bennie Thompson, qui préside la commission de la Chambre des représentants en charge de ces investigations. Tous les responsables, y compris à la Maison Blanche, devront ainsi “répondre de leurs actes devant la justice”.

De nouvelles auditions en septembre

Les membres de la commission ont bouclé jeudi une série d’auditions très médiatisées en consacrant 2h30 à la journée du 6 janvier 2021 telle qu’elle a été vécue “minute par minute” par Donald Trump. Ils lui ont reproché d’avoir suivi, pendant trois heures, le déferlement de violences de ses partisans sans réagir, en “violation de son devoir de commandant en chef”.

Cette audition était la huitième en six semaines et la deuxième diffusée à une heure de grande écoute. Les précédentes ont porté, entre autres, sur le rôle de l’extrême droite dans l’assaut ou sur les pressions exercées sur des agents électoraux par Donald Trump. De nouvelles auditions auront lieu en septembre, a expliqué Bennie Thompson. Un rapport final est attendu à l’automne.

Avec franceinfo