Etats-Unis: Trump et Clinton se lâchent dans leurs discours

Les Américains viennent d’avoir un avant-goût de ce que sera la campagne électorale entre Hillary Clinton et Donald Trump jusqu’au mois de novembre. A en juger par les deux discours qu’ils viennent de prononcer à quelques heures l’un de l’autre, le combat sera sans pitié.

Après toute une série de déboires, Donald Trump est passé de la défensive à l’offensive : jouant les Terminator, il s’est livré à une démolition en règle de sa rivale. Echantillon de ses amabilités : « Hillary Clinton est peut-être la personne la plus corrompue à s’être jamais présentée à la présidence des Etats-Unis. C’est une menteuse de première classe. »

Le candidat républicain n’a rien laissé passer, frappant tous les points faibles de la candidate démocrate : les emails pour trop vulnérables, l’attentat de Benghazi, les discours surpayés, les volte-faces sur les accords commerciaux, l’immigration, l’acceptation de dons étrangers pour la Fondation Clinton alors qu’elle dirigeait le département d’Etat.

rfi