Friday, June 14, 2024
AccueilAfrique newsGabon: Ali Bongo, un premier talk-show «face à la nation»

Gabon: Ali Bongo, un premier talk-show «face à la nation»

Ali Bongo a inauguré jeudi 30 août un talk-show, une émission diffusée en direct sur les antennes des médias d’Etat. Durant 1h30, le président gabonais a répondu aux questions de ses compatriotes.

Les questions étaient préenregistrées via Facebook et Whatsapp. Deux journalistes ont modéré l’émission sur le plateau. « Face à la nation » a été la toute première émission du genre depuis l’arrivée au pouvoir d’Ali Bongo, il y a presque neuf ans.

Dès le début, Ali Bongo a planté le décor. « Je reçois plusieurs rapports des gouverneurs, préfets et même des services spéciaux, mais j’ai pensé qu’aujourd’hui, il est mieux d’écouter mon peuple », a-t-il dit.

Premier sujet : l’insécurité. Ali Bongo a promis renforcer la police de proximité mais « pas pour racketter les citoyens ». A propos du déficit de logement, il a reconnu que le pouvoir s’est égaré à un moment. Pourquoi ne libérez-vous pas les prisonniers politiques ?, lui a demandé une dame. « Il n’y a pas de prisonniers politiques au Gabon. Il y a des compatriotes qui se retrouvent aujourd’hui en prison pour des actes de violence qu’ils ont commis. Je ne peux grâcier que ceux qui ont déjà été jugés et condamnés. »

Ali Bongo a été assez embarrassé en répondant à un auditeur qui lui a demandé de former un gouvernement de neuf ministres comme solution à la crise actuelle. « Je dirais que… (long silence)… techniquement c’est toujours possible

A propos des mesures d’austérité boudées par les fonctionnaires, Ali Bongo a dit que même la communauté internationale souvent peu tendre à son égard lui adresse des félicitations.

rfi

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments