Monday, March 4, 2024
AccueilACCUEILIncendies à Hawaï : le bilan dépasse les 100 morts

Incendies à Hawaï : le bilan dépasse les 100 morts

Le terrible bilan des incendies à Hawaï continue de s’alourdir et dépasse désormais les 100 morts. De très nombreuses personnes sont encore portées disparues et pourraient venir gonfler le nombre des décès.

101 vies ont désormais été perdues”, a annoncé le gouverneur de l’État, Josh Green, lors d’une annonce télévisée mardi soir. “Nous avons le cœur brisé par une telle perte”, a-t-il ajouté.

Les secouristes et chiens renifleurs qui fouillent les décombres de la ville de Lahaina, quasiment rasée par les flammes sur l’île de Maui, n’ont examiné qu’un peu plus d’un quart de la zone, a-t-il précisé. Les autorités craignent que le nombre de morts ne s’alourdisse considérablement et ont déjà averti qu’il pourrait doubler.

Morgue mobile

Des centaines de personnes sont encore portées disparues. Parmi elles, certaines sont progressivement localisées par leurs proches à mesure que les communications se rétablissent sur Maui, mais d’autres viendront inévitablement rejoindre les rangs des victimes de la tragédie.

À Lahaina, qui comptait 12.000 habitants avant la catastrophe, la recherche des corps est laborieuse. Le feu a été si intense dans cette ex-capitale du royaume d’Hawaï qu’il a fait fondre le métal: plus de 2000 bâtiments ont été détruits et beaucoup d’habitations ont tout simplement été réduites en cendres.

Les proches de personnes disparues sont encouragées à faire un test ADN pour faciliter l’identification des cadavres, souvent méconnaissables. Une morgue mobile est également arrivée sur l’île de Maui mardi, avec plusieurs personnels du ministère américain de la Santé. De quoi permettre de faciliter l’identification des victimes.

Enquête ouverte

Une semaine jour pour jour après les multiples incendies qui ont ravagé Maui, le président Joe Biden a promis mardi de se rendre à Hawaï “dès que possible” avec son épouse Jill.

“Je veux être sûr que nous ne perturberons pas les opérations de secours”, avec la logistique d’un déplacement présidentiel, a expliqué le démocrate de 80 ans, qui a signé une déclaration de catastrophe naturelle rapidement pour financer les secours et les efforts de reconstruction.

“J’ai assuré au gouverneur qu’Hawaï continuerait à recevoir du gouvernement fédéral tout ce dont il a besoin, et j’ai demandé à l’administratrice Criswell (directrice de l’Agence fédérale des situations d’urgence, NDLR) de continuer à augmenter les ressources et le personnel aussi longtemps qu’il le faudra”, a-t-il également écrit sur Twitter.

Une enquête sur la gestion de crise par les autorités a par ailleurs été ouverte.

Avec RTBF et AFP
RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS