Tuesday, June 25, 2024
AccueilACTUALITEL'Atlético Madrid est sacré champion d'Espagne !

L’Atlético Madrid est sacré champion d’Espagne !

Sous la pression du Real Madrid, les Cholchoneros ont encore énormément souffert à Valladolid. Menés, ils sont parvenus à arracher une nouvelle victoire dans la douleur, grâce à un nouveau but décisif de Luis Suarez (2-1). L’Atlético est bien sacré champion d’Espagne !

L’impression d’avoir vu ce scénario un paquet de fois depuis le lancement de cette saison 2020-21. Mené au score à Valladolid, l’Atlético a encore trouvé les ressources pour se sortir d’une posture très embarrassante. Comme le weekend dernier contre Osasuna. Dans l’obligation de s’imposer pour s’éviter toute frayeur dans la lutte pour le titre, les Colchoneros avaient pourtant la maîtrise de la partie. Difficile pour autant de se frayer un chemin dans un bloc adverse agglutiné devant sa surface et blindant l’axe du terrain. A l’image d’un Llorente ou d’un Carrasco à côté de leurs pompes en première période, les imprécisions et les centres inutiles se sont accumulés sans créer quoi que ce soit de dangereux. En dehors d’un tir enveloppé de Suarez dévié hors du cadre par El Yamiq (33e).

Avec si peu d’inspiration et de tranchant, les coups de pied arrêtés ont vite été la seule option source d’espoirs. Mais une première tête de Gimenez manquait de puissance pour surprendre Masip (27e). Au retour des vestiaires, le défenseur uruguayen ne cadrait pas malgré une position très favorable à bout portant (50e). C’est finalement par un éclair personnel qu’est venue la lumière. Après une très longue séquence dans le camp de Valladolid, Angel Correa était trouvé plein axe aux 20 mètres. Un crochet suivi d’un double contact plus tard, l’Argentin envoyait un pointu très instinctif dont la trajectoire trompait Masip (1-1, 57e). Une libération. A peine dix minutes plus tard, Luis Suarez était lancé absolument seul plein axe. Trop habitué de ce genre de moment, le buteur ne manquait pas l’opportunité. D’une décontraction totale, il s’envolait battre une deuxième fois le portier adverse et offrir le sacre aux siens (2-1, 68e). Que ce fut dur.

Car Valladolid a mené la vie très dure aux hommes de Simeone. Dans l’obligation de s’imposer pour croire au maintien, la formation de Sergio a longtemps été la plus dangereuse ce samedi après-midi. Et a même ouvert la marque par Plano sur une merveille de contre (1-0, 18e). Heureusement pour les Colchoneros, ils ont encore pu compter sur un superbe gardien. D’abord sur ce tir vicieux de Villa (10e). Il ne s’est pas manqué non plus sur cette tête de Weissman (38e). Ni sur ce tir lointain d’Olaza qu’il repoussait (62e). Des parades plus que salvatrices quand on sait que dans le même temps le Real renversait Villarreal en toute fin de match. L’Atlético a dû s’arracher jusqu’au bout pour glaner ce premier titre de champion depuis 2014. A croire que cette équipe ne prend jamais autant de plaisir que dans la souffrance.

Suarez, la revanche est totale

Trop vieux, trop rouillé. Le Barça l’a laissé partir comme un vulgaire attaquant de seconde zone, alors il s’est trouvé le meilleur des refuges. Dans une équipe elle aussi jugée en bout de course il y a quelques mois, Suarez s’est immédiatement épanoui. Décisif de bout en bout de cette saison, ses buts ont rapporté la bagatelle de 21 points à l’Atlético. Comme un symbole, c’est lui qui s’en est allé crucifier Masip pour offrir la victoire et le sacre aux Colchoneros. Deux buts décisifs sur les deux dernières journées et le voilà de nouveau champion d’Espagne. Le tout avec 21 buts en 32 matches, à 34 ans.

Valladolid dit au revoir à la Liga

Valladolid s’était donné les chances d’y croire en ouvrant la marque et en faisant bégayer l’Atlético. Avant de finalement craquer après la pause et de dire au revoir à la Liga avec cette triste 19e place. Peu importe puisqu’une victoire n’aurait finalement rien changé au sort des hommes de Sergio. Car dans le même temps, Elche faisait le job contre Bilbao. Si Valladolid doit nourrir des regrets, ce n’est pas au sujet de sa prestation contre les Colchoneros.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments