Saturday, March 2, 2024
AccueilA La UNELe Bitcoin passe de la peur à l’euphorie en quelques jours

Le Bitcoin passe de la peur à l’euphorie en quelques jours

Alors que le Bitcoin reprenait doucement des forces en dépit des multiples dramas de 2022, le secteur crypto a connu ses premières turbulences de l’année.

Déjà en perte de vitesse, le Bitcoin a entamé une chute alarmante à la suite de l’annonce de la liquidation officielle de la Silicon Valley Bank le vendredi 10 mars dernier. Si à première vue, les deux entités ne partagent pas vraiment de points communs, le bitcoin et la SVB sont plus liés qu’il n’y parait.

En effet, la banque californienne spécialisée dans l’industrie de la tech comptait de nombreuses entreprises et des startups exerçant des activités dans le domaine de la crypto et de la blockchain. Parmi ses clients importants de l’écosystème crypto, l’établissement stockait une partie des fonds de Circle, l’émetteur du second plus grosse cryptomonnaie stable du marché : l’USDC.

Pour rappel, un stablecoin est une crypto indexée aux cours d’une monnaie classique telle que le dollar. Globalement, ces cryptos servent généralement comme monnaie de change pour obtenir des Bitcoins de l’Etehreum et tout autre crypto.

Seulement, alors que l’USDC devait théoriquement rester au prix de 1 dollar, le stablecoin a rapidement décroché de sa valeur lorsque Circles a annoncé qu’il ne pouvait pas retirer les 3.3 milliards de dollars stockés chez la Silicon Valley Bank.

Dans la peur de voir leur capital entièrement fondre, les investisseurs détenant de l’USDC ont alors tenté d’échanger massivement leurs USDC afin d’échapper au crash. Certains y ont d’ailleurs laissé des plumes, à l’image de cet utilisateur qui a échangé 2 millions de dollars contre 5 centimes.

Toutefois, après cette panique générale, la situation semble être revenue à la normale en ce lundi 13 mars.

Des nouvelles rassurantes pour le Bitcoin et les cryptos

Cet événement inattendu a causé bien évidemment des pertes immenses à hauteur de plusieurs milliards dans le secteur de la finance. Avec les multiples clients de la SVB liés au secteur crypto, plusieurs experts s’attendaient au pire pour l’industrie blockchain dans les jours à venir.

Toutefois, plusieurs nouvelles rassurantes sont venues couper court à ce climat anxiogène. Tout d’abord, malgré les menaces qui pesaient sur l’USDC, Circle a réussi à rassurer les investisseurs. Lors d’un communiqué transmis hier, l’entreprise s’était engagée à gérer la crise en affirmant pouvoir garantir une valeur de 1 $ pour chaque USDC.

L’entreprise n’a finalement même pas eu besoin de maintenir le prix puisque qu’après avoir visité les 0.87 $ le 11 mars, l’USDC a repeg (se fixer au prix) à 1 dollar.

De plus, ce dimanche, les autorités américaines ont annoncé que les clients allaient finalement pouvoir retrouver l’intégralité de leurs dépôts ce lundi – y compris Circle, l’émetteur de l’USDC. Le gendarme financier américain (la Réserve fédérale- Fed) s’est même prêté volontaire pour soutenir financièrement les banques impactées par l’effondrement de la Silicon Valley Bank. Une nouvelle rassurante puisqu’au-delà de la crypto, cet incident a coûté plus de 50 milliards de dollars aux quatre plus grandes banques américaines.

En outre, il semblerait que ce fâcheux événement soit resté cantonné au territoire américain :

« Pas de risque de contagion » indiquait Bruno le maire, ministre de l’économie en France.

Ces multiples nouvelles ont évidemment généré la volatilité que l’on reconnaît au marché crypto. Ainsi, le Bitcoin a repris 15% de valeur en 24 heures et le marché des cryptos semble avoir échappé au pire.

Avec jeuxvideos.com

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS