Leicester champion d’Angleterre après le nul entre Chelsea et Tottenham (2-2)

Leicester a remporté le titre de champion d’Angleterre après le nul entre Chelsea et Tottenham (2-2) lundi, en clôture de la 36e journée.

Leicester est le nouveau roi d’Angleterre. Après une soirée complètement folle et musclée, où Tottenham n’a finalement pas réussi à battre Chelsea à Stamford Bridge après son nul (2-2), le club dirigé par Claudio Ranieri a officiellement été sacré champion d’Angleterre, lundi soir, pour la première fois de son histoire. A deux journées de la fin, les chiffres sont formels : avec sept points d’écart, les Spurs ne pourront pas revenir. Pour les Foxes, la grande fête aura lieu le samedi 7 mai, devant son public du King Power Stadium, face àEverton. Et la fête promet d’être belle.

La saison de Leicester sera à ranger dans les livres d’histoire et même au titre des plus grands exploits de l’histoire du football moderne. Personne sauf un fou aurait misé un seul centime sur l’équipe dirigée de main de maître par le vieux sorcier Claudio Ranieri, débarqué cet été après une expérience ratée à la tête de la sélection de Grèce. Au bord de la descente la saison dernière, Leicester a lui survécu à un scandale sexuel impliquant trois de ses joueurs l’été dernier et a décidé de repartir à zéro en limogeant Nigel Pearson, le technicien qui lui avait permis d’être sacré champion de D2 en 2014 et de retrouver l’élite. L’improbable a eu lieu.

eurosport