Thursday, May 30, 2024
AccueilACCUEILLes Etats-Unis veulent étendre le "friend-shoring" aux économies émergentes, selon Janet Yellen

Les Etats-Unis veulent étendre le “friend-shoring” aux économies émergentes, selon Janet Yellen

Les États-Unis ont la volonté d’inclure les économies émergentes comme le Vietnam dans leurs échanges commerciaux privilégiés, a déclaré vendredi la secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen en visite dans le pays d’Asie du Sud-Est.

Le “friend-shoring” n’est pas réservé aux alliés de longue date, a déclaré en substance Mme Yellen dans un discours à Hanoï, en référence à la philosophie défendue par Washington qui consiste à privilégier les échanges entre pays proches ou alliés.

L’économie mondiale a été secouée ces dernières années par des ruptures dans la chaîne d’approvisionnement et les grandes puissances occidentales cherchent à diversifier leurs partenaires afin de devenir moins dépendantes de la Chine et de la Russie, considérés comme de potentiels rivaux systémiques.

“Alors que nous entreprenons ces efforts en matière de chaîne d’approvisionnement, permettez-moi d’être très clair: le friend-shoring n’est pas réservée à un club exclusif de pays”, a affirmé la responsable américaine.

“Il est ouvert. Il inclut les économies avancées, les marchés émergents et les pays en développement” a-t-elle détaillé.

Mme Yellen s’exprimait au deuxième jour d’une visite dans le pays communiste, où elle a rencontré des hauts responsables politiques et économiques.

Les États-Unis et le Vietnam, où nombre de géants manufacturiers sont implantés, entretiennent des liens commerciaux de plus en plus étroits et voient d’un très mauvais oeil les ambitions croissantes de la Chine dans la région.

“Les États-Unis s’efforcent de renforcer, et non d’affaiblir, leurs liens avec le monde émergent et en développement, comme en témoigne notre partenariat avec le Vietnam” a affirmé Mme Yellen dans son discours.

Washington multiplie les gestes de rapprochement avec le Vietnam, comme en témoignent la visite de la vice-présidente Kamala Harris et celle du chef de la diplomatie Antony Blinken ces deux dernières années.

Le président Joe Biden a eu récemment des entretiens téléphoniques avec le chef du Parti communiste vietnamien et le porte-avions USS Ronald Reagan a fait escale dans le port de Danang le mois dernier.

AFP

 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments