Levée précipitée du blocus de la frontière Sénégal/Gambie : Jammeh s’offre l’anacarde casamançais

Yahya Jammeh, le président de la République islamique de Gambie, a obtenu hier, mardi 24 mai 2016, de son homologue sénégalais la levée de la mesure de fermeture des frontières entre les deux pays.

Si l’homme fort de Banjul a mis sur la balance des négociations le mois Ramadan pour obtenir gain de cause, des observateurs avertis voient dans ses agissements des soubassements économiques. Ayant trop souffert du blocus, Banjul selon “Sud Quotidien”, a mis toutes les chances de son côté, pour s’offrir le marché de l’exportation de noix d’anacarde dont c’est la traite présentement en Casamance et en Guinée-Bissau, et les opportunités d’affaires que représente le mois béni du Ramadan pour la Gambie.

Dakaractu