Saturday, May 18, 2024
AccueilACTUALITELiga : le Real Madrid tenu en échec par Getafe

Liga : le Real Madrid tenu en échec par Getafe

Pour le compte de la 33ème journée de Liga, le Real Madrid, privé de nombreux cadres, n’a pas su faire mieux qu’un match nul et vierge (0-0) sur le pelouse de Getafe au terme d’un match décevant. Auteurs d’un match poussif, les hommes de Zinédine Zidane laissent l’Atlético de Madrid s’échapper en tête de la Liga et voient leur place de dauphin menacée par le FC Barcelone.

Si le FC Barcelone a remporté samedi la Coupe du Roi en terrassant l’Athletic Bilbao en finale (4-0), la Liga ne s’arrêtait pas pour autant ce week-end. Après le large succès du leader, l’Atlético de Madrid, contre Eibar (5-0) un peu plus tôt dans la journée, le Real Madrid se déplaçait ce dimanche soir dans la banlieue sud de Madrid, au Coliseum Alfonso Pérez, sur la pelouse d’un Getafe luttant pour le maintien, avec l’objectif de suivre la cadence en tête du championnat pour mettre la pression sur son rival madrilène et sur les Blaugranas. Pour ce derby, Zinédine Zidane était privé de nombreux joueurs comme Ramos ou encore Varane et titularisait Mariano Diaz en pointe alors que Benzema s’asseyait sur le banc au coup d’envoi. Du côté des Azulones, José Bordalás alignait un 4-4-2 avec Jaime Mata et Enes Ünal en pointe.

Le match démarrait sur les chapeaux de roues. Thibaut Courtois était dans un premier temps contraint de sortir deux parades coup sur coup (5e, 6e) afin d’éviter que Getafe ne surprenne les Merengues. Puis Mariano Diaz se voyait refuser un but pour une position de hors-jeu au départ de l’action (9e). Pas de quoi refroidir les ardeurs des locaux, mais la frappe de Cucurella frôlait le montant droit du portier du Real Madrid (10e). Les joueurs de Getafe, mieux rentrés dans leur match que les hommes de Zinédine Zidane, manquaient une nouvelle fois d’ouvrir le score sur cette tête de Mata s’échouant sur le poteau gauche de Courtois (24e). Le Real peinait à s’approcher des cages de David Soria. Pourtant, ce dernier, en manquant sa sortie aérienne sur un centre de Marcelo, était proche d’offrir un but à Mariano Diaz, devancé par un tacle salvateur de David Timor Copoví sur sa ligne (29e).

Le Real Madrid peut remercier Thibaut Courtois

Hormis une tête sans danger de Vinicius Jr après une belle construction (40ème), les partenaires de Marcelo, capitaine du soir, n’inquiétaient pas leurs adversaires plus que cela avant la mi-temps. Au retour des vestiaires, Getafe se montrait, comme en première période, plus dangereux que l’ogre madrilène, qui pouvait remercier Thibaut Courtois, auteur de deux nouveaux arrêts dont une sublime détente pour conserver sa cage inviolée (57e, 59e). A vingt-cinq minutes du terme, Zinédine Zidane choisissait alors de lancer Karim Benzema pour tenter de réveiller son équipe à l’heure de jeu. En vain pour le technicien français, qui pouvait remercier une fois de plus son gardien belge, auteur d’une claquette salvatrice devant Maksimović (79ème) avant de capter une frappe d’Angel dans sa surface (81ème).

En fin de compte, David Soria passait une soirée bien plus calme que son homologue merengue, meilleur joueur de la Casa Blanca sur le terrain de Getafe ce dimanche soir, et les deux équipes partageaient les points sur un score nul et vierge (0-0). Avec ce point, le Real Madrid (2ème, 67 points) s’éloigne du titre et pointe désormais à trois unités du leader, l’Atlético de Madrid. Sa place de dauphin pourrait même être subtilisée par le FC Barcelone si les Catalans s’imposent dans leur match en retard pour le compte de la 33ème journée. De son côté, Getafe (15ème, 31 points), auteur d’une prestation solide, prend un point important dans l’optique du maintien dans l’élite du football ibérique.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments