Sunday, November 27, 2022
AccueilACCUEILL'OMS appelle à une stratégie européenne pour la gestion des urgences de...

L’OMS appelle à une stratégie européenne pour la gestion des urgences de santé publique

Le bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Europe a appelé mardi à des stratégies d’urgence et à des outils pour maîtriser et éradiquer la COVID-19, la variole du singe et la polio.

 

“Alors qu’approchent l’automne et l’hiver, nous anticipons une recrudescence du nombre de cas, avec ou sans résurgence de la grippe saisonnière en Europe”, a déclaré Hans Kluge, directeur régional de l’OMS Europe, dans un communiqué de presse ce mardi.

 

Le coronavirus a causé 3.000 décès dans la région d’Europe rien que la semaine dernière, ce qui représente environ un tiers du total mondial, souligne l’OMS.

La stratégie automne-hiver contre la COVID-19 dans la région européenne, récemment lancée, explique ce que les pays doivent faire pour contrôler le SARS-CoV-2 et les autres virus respiratoires, a souligné M. Kluge.

 

Il a également appelé les pays à recourir à des vaccins contre la grippe en conjonction avec des vaccins contre la COVID-19 là où c’est possible.

 

Par ailleurs, on dénombre désormais plus de 22.000 cas confirmés de variole du singe dans 43 pays de la région Europe, ce qui représente un tiers du total mondial. Toutefois, M. Kluge estime que l’Europe peut éliminer la transmission continue de la variole du singe entre êtres humains dans la région “si nous nous engageons à le faire et consacrons les ressources nécessaires à cette fin”.

Cette épidémie ralentit certes en France, en Allemagne, au Portugal, en Espagne et au Royaume-Uni, ainsi que dans d’autres pays, cependant les Européens doivent d’urgence “intensifier leurs efforts”, a estimé M. Kluge.

 

L’OMS a publié cette semaine deux rapports de politique complets, l’un détaillant les objectifs de politique et les mesures nécessaires pour contenir et à terme éliminer la variole du singe, tandis que l’autre se concentre spécifiquement sur l’utilisation de vaccins contre la variole du singe.

Ces rapports “fournissent un message clair sur ce que nous considérons comme notre objectif ultime : d’abord contrôler, et à terme réussir à éliminer de manière durable l’infection de variole du singe dans la région européenne”, a dit M. Kluge.

Alors que l’Europe célèbre sa 20e année de statut de région qui s’est débarrassée de la polio, le responsable de l’OMS a déclaré que “les progrès enthousiasmants vers une éradication mondiale restent très fragiles”.

 

Ces dernières années, des poliovirus dérivés de vaccins ont été détectés en Israël, au Tadjikistan, en Ukraine et au Royaume-Uni, selon l’OMS.

“C’est un signal d’alarme pour nous tous. Il est de notre responsabilité commune d’éradiquer la polio dans le monde”, a-t-elle souligné.

La polio, la variole du singe et la COVID-19 ont toutes démontré qu’une menace épidémique locale peut rapidement devenir mondiale”, une leçon qu’il serait sot d’ignorer, en particulier dans le monde actuel”, a ajouté M. Kluge.

Avec French-china

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments