Tuesday, April 16, 2024
AccueilACTUALITEMali: l'UNESCO lance le camp chantier International de reboisement et d’échanges culturels...

Mali: l’UNESCO lance le camp chantier International de reboisement et d’échanges culturels des clubs

C’est ce dimanche 06 Août 2023 que le lancement de la 17ème édition du camp chantier International de reboisement et d’échanges culturels des clubs pour l’UNESCO s’est tenu à Kangaba.   C’est une activité citoyenne qui a regroupé les jeunes du Mali pour échanger sur des sujets relatifs aux actions communautaires, socio- éducatives, sportives et récréatives, durant deux semaines.

Le but de ce camp est de former et sensibiliser les participants sur les valeurs citoyennes, le patriotisme et le civisme. Ils mèneront pendant dix jours des activités de reboisement et d’assainissement, des ateliers de formations sur l’entreprenariat jeune en milieu rural, des causeries débats sur le changement climatique, le vivre ensemble, la culture de la paix. A noter que cette 17ème édition met l’accent sur l’environnement, surtout le changement climatique d’où le thème : “ L’environnement au service de la culture de la paix et de la cohésion sociale”.

Ce lancement s’est tenu à la place publique de Kangaba en présence de plusieurs autorités administratives et coutumières dont le préfet, le chef du village, le président de la fédération UNESCO, la présidente de la commission nationale UNESCO, le parrain maître Gaoussou Diarra et bien d’autres.

Le chef du village, dans son allocution, s’est dit très content de la tenue de cette 17ème édition à Kangaba et a souhaité un bon séjour aux campeurs.

Quant au président de la fédération Monsieur Alou koita, il dira :  “L’occasion est opportune pour rappeler que le changement climatique nous affecte tous, il impacte la croissance économique, réduit considérablement les surfaces de nos terres cultivables, provoque la pénurie d’eau, les déplacements massifs et autres. Cette édition permettra d’améliorer le cadre de vie de la population et contribuer à la préservation de l’environnement, encourager l’entreprenariat jeune en milieu rural, et planter dix mille pieds d’arbres sur les sites protégés”.

Le parrain de l’édition, ancien membre de clubs UNESCO, Maitre Gaoussou Diarra s’exprimait ainsi : “Nous nous sommes assignés pour mission de planter des arbres tous les ans dans le cadre du camp soit national soit international.  Aujourd’hui, l’objectif, c’est dix mille pieds d’arbres mais c’est aussi dix mille pieds de réussite comme on le dit celui qui plante un arbre, n’a pas vécu inutilement”.

En plus du reboisement, la fédération a mis l’accent sur la paix et la cohésion d’où la nécessité d’organiser des ateliers sur la paix et le vivre ensemble. C’est pourquoi madame la secrétaire générale de la commission nationale de l’UNESCO, Pr Diallo Kadia Maïga, dans son intervention, a laissé entendre ceci : “Cette activité s’inscrit dans le dynamisme de la reconstruction du Malikura pour un développement durable. C’est aussi une occasion pour les jeunes de se retrouver et d’échanger sur les sujets comme le civisme, la citoyenneté, la culture de la paix, le leadership et surtout l’entreprenariat jeune en milieu rural… ”

A signaler que plusieurs jeunes et anciens membres de clubs UNSECO ont effectué le déplacement pour animer les conférences et former les participants sur les différents modules précités.

Avec Maliweb

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments