Saturday, July 20, 2024
AccueilSPORTSFootballManchester United prend les trois points face à Wolverhampton

Manchester United prend les trois points face à Wolverhampton

Chanceux ce United… Grâce à un but à l’ultime minute de Marcus Rashford, Manchester United prend les trois points face à Wolverhampton (1-0). Les Red Devils reviennent à deux points de Liverpool.

L’enchaînement des rencontres pèse lourd dans les jambes anglaises. C’est un fait. Mais il n’excuse en rien la prestation ultra décevante de Manchester United face à Wolverhampton. Malgré leur victoire dans les derniers instants, les Mancuniens ont une fois de plus montré peu de choses dans le jeu et dans la création. Si les individualités des locaux ont finalement fait la différence, on ne peut déceler ne serait-ce qu’un tout petit fil conducteur dans la manière d’attaquer, de défendre de cette équipe. Les Wolves ont bien failli en profiter et pourront avoir des regrets en repartant une main devant et une main derrière d’Old Trafford.

Après un départ un peu mou, Paul Pogba perdait un ballon plein axe, aux trente mètres, Vitinha récupérait et perforait l’axe mancunien. D’une frappe du droit, le Portugais chauffait les gants de David De Gea (11e). Quelques minutes plus tard, Romain Saïss trouvait la barre transversale sur une tête lobée qui a bien failli tromper la vigilance du portier de MU (23e). Entreprenants, les Wolves mâchaient tout gentiment du Mancunien dans les trente premières minutes. Il n’y a guère qu’une reprise de Bruno Fernandes après un bon travail de Mason Greenwood qui faisait quelque peu frissonner un Rui Patricio serein (34e). Avant la pause, Saïss coupait au premier poteau un bon coup franc tendu (39e) mais le gardien espagnol de Man United restait vigilant.

Wolverhampton a arrêté de jouer. Erreur fatale…

Après ce premier acte désolant des Red Devils, les Wolves hésitaient entre forcer leur destin ou se contenter de ce bon point. Moins offensifs et plus prudents, les ouailles de Nuno Espirito Santo choisissaient la deuxième option. Erreur fatale. Ce maladroit Manchester United va alors pousser très fort dans les vingt dernières minutes. A la suite d’une tête d’Eric Bailly et d’un cafouillage derrière, Edinson Cavani trouvait la faille mais était signalé hors-jeu (70e). L’arbitre et la VAR oubliaient pourtant une vilaine main de Conor Coady dans la surface. Brouillons et sans idées dans la perforation, les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer continuaient tout de même à imposer leur puissance physique et à squatter les quarante derniers mètres de Wolverhampon. Sur une frappe sèche de Pogba, Rui Patricio devait se détendre de tout son long pour préserver son clean sheet (75e).

Si l’entrée en jeu d’Anthony Martial apportait un petit peps en plus, c’est bien les Wolves qui ont failli décrocher la timbale sur une contre-attaque éclair. Lancé sur son flanc gauche, Rayan Aït-Nouri armait une frappe à ras de terre sortie par David De Gea (81e). Alors qu’on se dirigeait vers un nul logique, Marcus Rashford forçait alors la décision. A la suite d’une prise de balle sur le flanc gauche, l’international anglais rentrait dans la surface, tergiversait et ne servait pas en retrait son coéquipier. De quoi rendre fous les fans mancuniens. Et pourtant… A la suite de toutes ces hésitations, il enclenchait finalement du gauche une frappe bien moyenne. Mais ce ballon-là valait en réalité de l’or. Contré par un très malheureux Saïss excellent jusque-là, le cuir prenait Rui Patricio à contre-pied pour la délivrance (1-0, 90+3e). Ole Gunnar Solskjaer ne pinaillera pas. Ces trois points vont valoir très cher en fin de saison…

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments