Sunday, May 26, 2024
AccueilACCUEILMassacre de Karma au Burkina Faso : les autorités réagissent au communiqué...

Massacre de Karma au Burkina Faso : les autorités réagissent au communiqué de Sissoco Embalo de la Cedeao

Au Burkina Faso, le gouvernement interpelle Umaro Sissoco Embalo. Après l’exécution de près de 150 personnes dans le village de Karma le 20 avril dernier, le chef de l’État bissau-guinéen et actuel président en exercice de la Cédéao avait utilisé le terme de « génocide » pour qualifier le massacre. Une définition jugée « hâtive et péremptoire » par les autorités burkinabè, dont l’armée est accusée par les ressortissants de Karma d’être responsable de ces assassinats, renseigne Rfi.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments