Monday, June 17, 2024
AccueilACTUALITEMexique: quand le crime organisé joue au bon samaritain

Mexique: quand le crime organisé joue au bon samaritain

Distribution de produits de première nécessité assurée par la marque «El Chapo 701», détenue par la fille du baron de la drogue Joaquin «El Chapo» Guzmn, le 16 avril 2020 à Guadalajara.
Distribution de produits de première nécessité assurée par la marque «El Chapo 701», détenue par la fille du baron de la drogue Joaquin «El Chapo» Guzmn, le 16 avril 2020 à Guadalajara. REUTERS/Fernando Carranza

Pus de la moitié des Mexicains vivent de ce qu’ils gagnent au jour le jour, sans protection sociale. La mise à l’arrêt de l’économie du pays pour cause de coronavirus est une catastrophe pour la population.

Le président, focalisé sur son programme d’austérité, n’a pas annoncé de réel coup de pouce économique pour surmonter la crise. Ces dernières semaines, les distributions de produits de première nécessité se sont multipliées aux quatre coins du pays. Des distributions orchestrées notamment par le crime organisé, qui y voit l’opportunité de gagner du terrain.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments