Thursday, May 30, 2024
AccueilA La UNENew York : Félix Tshisekedi demande à l’ONU de sanctionner les auteurs...

New York : Félix Tshisekedi demande à l’ONU de sanctionner les auteurs et complice

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi a demandé mercredi 20 septembre au Conseil de sécurité de l’ONU de sanctionner des responsables des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité ainsi que des violations graves des droits de l’homme en RDC. Il a fait cette demande dans son discours prononcé à la 78e assemblée générale de l’ONU.

“La RDC réitère sa demande au conseil de sécurité de l’ONU de sanctionner toute personne physique et morale, reconnue comme auteur, co-auteur et complice matériel et intellectuel des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité ainsi que des violations graves des droits de l’homme, de la charte des Nations unies et du droit international sur le territoire congolais”, a lancé Félix-Antoine Tshisekedi.

Il estime qu’il est injuste et inadmissible que des personnes citées comme responsables des crimes graves dans les rapports des experts de l’ONU sur la situation sécuritaire en RDC restent impunis, “dans le silence total de l’organisation et de ses membres qui placent la lutte contre l’impunité parmi leur priorité en matière de gouvernance”.

Le Chef de l’Etat congolais a salué les sanctions infligées par les Etats-Unis au Rwanda pour son soutien au M23 et à un de ses haut responsables “impliqué dans leur aventure en RDC”.

Il a rappelé que les M23 continuent à massacrer les populations civiles et refusent le cantonnement.

“Le M23 exige un dialogue qui ne leur sera jamais accordé”, a martelé M. Tshisekedi.

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi a rappelé que le maintien de la paix constitue le fondement et l’objectif primordial de la création des Nations unies. Il a dénoncé la politique de deux poids deux mesures dans certaines crises qui sévissent en Afrique.

L’ONU invitée à jouer un rôle important lors des élections

Le Président Tshisekedi a confirmé l’organisation, en RDC, des élections générales dans les institutions à mandat électif à la fin de cette année. Les dispositions sont prises pour assurer la transparence, l’inclusivité, l’égalité des chances et la crédibilité pour ces scrutins.

“L’ONU est invitée à jouer un rôle important par ses institutions spécialisées”, a indiqué Félix-Antoine Tshisekedi.

Avec Radiookapi

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments