Saturday, July 20, 2024
AccueilACCUEILNew York : les minorités les plus frappées par la chaleur record

New York : les minorités les plus frappées par la chaleur record

A New York, Mott Haven, un quartier résidentiel du sud-ouest du Bronx fait partie des 80 communautés considérées comme hautement menacées par l’humidité et les températures élevées.

Selon un nouvel indice de vulnérabilité à la chaleur développé par l’Université de Columbia et le ministère de la Santé et de l’Hygiène mentale de la ville, Mott Haven a un score de cinq, le plus élevé, basé sur quatre facteurs : les températures de surface, les espaces verts, l’accès à la climatisation domestique et le pourcentage de personnes à faible revenu.

New York a connu l’année la plus chaude jamais enregistrée. La chaleur est la première cause de mortalité liée aux conditions météorologiques aux États-Unis et tue près de 350 New-Yorkais en moyenne chaque année, selon un rapport de la ville sur la mortalité. Le changement climatique amplifie les risques liés aux fortes chaleurs et accroît les impacts disproportionnés sur les quartiers à faible revenu et les communautés de couleur. Plus de 60 à 70 pour cent des habitants des quartiers vulnérables vivent une injustice environnementale dénoncent des ONG.

Africanews

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments