Monday, June 24, 2024
AccueilA La UNENew York : pourquoi le célèbre gratte-ciel "Flatiron" a-t-il été vendu aux...

New York : pourquoi le célèbre gratte-ciel “Flatiron” a-t-il été vendu aux enchères ?

Bâtiment emblématique de la ville de New York, le “Flatiron” a été vendu aux enchères pour 190 millions de dollars, ce mercredi 22 mars.

C’est le financier Jacob Garlick, fondateur du fonds d’investissement Abraham Trust, qui a acquis le bien pour la somme de 190 millions de dollars, ce mercredi 22 mars. Matthew Mannion, le commissaire de la société d’enchères Mannion Auctions, a confirmé la vente à l’AFP. Mais pourquoi un immeuble entier a-t-il été mis aux enchères ?

Le “Fer à repasser” était vide depuis 2019 lorsque son dernier locataire, l’éditeur MacMillan Publishers, est parti. Les cinq propriétaires n’avaient alors pas pu se mettre d’accord sur sa rénovation, ni sur son utilisation. Quatre sociétés immobilières – GFP Real Estate, Newmark, ABS Real Estate Partners et le groupe Sorgente – le contrôlaient à 75%. Le cinquième partenaire, Nathan Silverstein, contrôlait les 25% restants.

En 2021, les quatre sociétés ont poursuivi Silverstein en justice, l’accusant d’avoir laissé le “Flatiron” vide. D’après ce que rapporte la chaîne CNBC, Silverstein s’est défendu devant un tribunal de New York en affirmant que les autres propriétaires voulaient louer le gratte-ciel à un prix inférieur au marché. La justice municipale a enjoint aux cinq propriétaires de vendre aux enchères.

“Flatiron” : quel est ce bâtiment emblématique de la Grosse Pomme ?

Le “Flatiron Building” est un immeuble de bureaux de 22 étages et 87 mètres de haut, situé dans le quartier Midtown de Manhattan. Sa forme en pointe de “fer à repasser”, très reconnaissable, est-ce qui lui a donné son nom. Elle s’explique surtout par le croisement de la Cinquième avenue et de Broadway , seule avenue qui n’est pas alignée sur le plan rectiligne de l’île de Manhattan.

Achevé en 1902, le “Flatiron” a été édifié en seulement deux ans par Daniel Burnham, un architecte de l’école de Chicago. Conçu dans le style “Beaux-Arts”, le building est caractéristique de l’architecture new-yorkaise.

Sur une chaîne de télé locale, le perdant, M. Gural, s’est déclaré choqué que “quelqu’un ait renchéri autant pour ce morceau du patrimoine de la ville”. “C’est un bel immeuble, mais il a besoin de 100 millions de dollars de rénovations”, a-t-il prévenu. Le nouveau propriétaire est quant à lui ravi : “C’est un rêve depuis que j’ai 14 ans”, a-t-il déclaré, tout en s’engageant à “préserver son intégrité pour toujours”.

Avec RTL

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN2024

spot_img

PUBLICITE

spot_img

PODCASTS

Recent Comments